Des hackers ucranianos auraient perturbar l’approvisionnement russe en vodka

Taper là où ça fait mal. Voilà le plan de nombreux hackers ukrainiens qui veulent, eux aussi, participe da defesa de sua cara paga à l’envahisseur russe. Après s’en être récemment pris à des trains biélorussesil semblerait, selon le media futurismoque certos de ces piratas informatiques se soient tournés vers une tout autre cible: la vodka russe.

Les circuits russes de vodka passant notamment por um portail en ligne géré par le Kremlin, qui y coordonne la distribution d’alcool dans le pays. C’est précisément ce server-là que des hackers ucranianos auraient complètement perturbé, empêchant les producteurs et distribuidores du pays de vendre et de se fournir en boissons.

Sem relacionamento de Bleeping computador, site d’actualités technologiques sur lequel s’appuie ici Futurism, pense même avoir ciblé la source de ces attaques. Il s’agirait de l’armée informatique ucraniana, une organization de cyberguerre volontaire creée en 2022, au début de l’invasion russe, le 24 février dernier. Le groupe international de pirates informatiques conta com notamment répertorié ce portail de distribution d’alcool comme l’un ou l’autre de ses cibles potentielles.

Les médias russes confirmant une panne

Côté russe, certas mídias, não Vedomosti, ont signalé des problèmes majeurs com les ventes et les achats d’alcool, évoquant une «panne à grande échelle» du server. Dans les groupes de la messagerie Telegram, l’armée informatique ukrainienne, quant à elle, se vanterait de son nouvel exploit, relato do espelho.

Inscreva-se na newsletter de Slate

Une penurie d’alcool pourrait venir légèrement gâcher la fête en grande pompe que prepare la Russie pour le lundi 9 mai, data da celebração da vitória face aux nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Alors que les tensions avec l’Europe et les pays de l’Otan sont à leur paroxysme, ce défilé prendra une dimension tout autre, et sera le moyen pour la Russie de montrer sa puissance.


Source: Slate.fr by www.slate.fr.

*The article has been translated based on the content of Slate.fr by www.slate.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!