Diplomata. La Turquie lève son veto à l’entrée de la Suède et de la Finlande dans l’Otan


Obstacle depuis la mi-mai à l’entrée de la Suède et de la Finlande dans l’Otan, le presidente turc Recep Tayyip Erdogan a fini par alavanca son veto mardi, évitant un revers à l’Alliance qui ouvre son sommet a Madrid.

« Je suis ravi d’annoncer que nous avons un accord qui ouvre la voie à l’entrée de la Finlande et de la Suède dans l’Otan » e qui responde « aux inquiétudes de la Turquie sur les exportations d’armes et sur la lutte contre le terrorisme », um déclaré le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg devant la presse.

Les membres de l’Otan vont donc pouvoir «convidador» officiellement mercredi les deux pays nordiques à rejoindre l’Alliance, at-il ajouté.

Plusieurs heures de negociações

L’entrée formelle des deux pays, qui doit être ratifiée par les parlements des 30 États membres de l’Alliance, est un long processus qui prend des mois.

Après plusieurs salves de negociations ces dernières semaines, l’homme fort d’Ankara s’était réuni plusieurs heures dès son arrivée to Madrid com son homologue finlandais Sauli Niinistö et la Première ministre suédoise Magdalena Andersson. Avant la signature formelle d’un accord, não Stoltenberg a ensuite rendu compte devant la presse.

La Turquie bloquait l’adhésion de la Suède et de la Finlande car elle les accusait d’abriter des militantes de l’organisation kurde PKK, qu’elle considere comme «terrore». Elle dénonçait également la présence dans ces pays de partisans du predicateur Fethullah Gülen, sopçonné d’avoir orquestra uma tentativa de golpe de Estado na Turquia em julho de 2016. Et exigeait par ailleurs la levée des blocages d’armes décidés à son chegou em Estocolmo após a intervenção militar turca no norte da Síria em outubro de 2019.

« La Turquie a obtenu ce qu’elle voulait »

Selon Stoltenberg, dans le cadre de cet accord, les deux pays nordiques se sont engagés to «renforcer leur coopération» em matière de lutte contre le terrore avec Ankara et à s’entendre sur des « extraditions » de membros d’organisations kurdes que la Turquie considera como «terroristas».

« La Turquie a obtenu ce qu’elle voulait », c’est-à-dire la « pleine coopération » des pays nordiques contre le PKK et ses alliés, a déclaré la presidence turque dans son comunicado.

Dans un entretien avec l’AFP, Magdalena Andersson a salué une «étape muito importante para l’Otan» car les deux pays nordiques, qui ont décide d’abandonner leur neutralité depuis l’invasion russe de l’Ukraine, « seront pourvoyeurs de sécurité au sein » de l’Alliance.

« Passo de concessões » de Washington

Ce feu vert d’Ankara à l’entrée des deux pays nordiques a été imediatement salué par un haut responsable de la Maison Blanche, selon lequel il donne un « élan puissant » à l’unité occidentale en cette periode troublée par la guerre na Ucrânia .

O primeiro ministro britânico Boris Johnson estima para a parte que l’adhésion des deux pays nordiques allait rendre l’Alliance « plus forte et plus sûre ». Américains » para alavancar a oposição à entrada da Finlândia e da Suéde em l’Otan. Erdogan fez o rencontrer mercredi Joe Biden na margem do sommet.

A partir de Madrid, o presidente turc avait souligné que le « sujet le plus importante » entre Ankara et Washington était « celui des F-16 », em referência aux avions de chasse commandés et partiellement payés par Ankara, mais dont Washington a suspendu le contrato de livraison après que la Turquie a acquis un système de défense russe S-400.

La dernière rencontre entre Biden et Erdogan, après des mois de brouille entre Ankara et Washington, remonte au mois d’octobre dernier a Rome, en marge du G-20, le sommet des 20 pays les plus industrialisés.


Source: Le Progrès : info et actu nationale et régionale – Rhône, Loire, Ain, Haute-Loire et Jura | Le Progrès by www.leprogres.fr.

*The article has been translated based on the content of Le Progrès : info et actu nationale et régionale – Rhône, Loire, Ain, Haute-Loire et Jura | Le Progrès by www.leprogres.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!