En direct – Guerre en Ukraine: la Commission européenne propõe um embargo progressif sur le pétrole russe – Libération


Guerre entre l’Ukraine et la Russiedossiê
Les troupes de Vladimir Poutine maintiennent la pression dans l’est et le sud de l’Ukraine, et continuent aussi a bombarder dans le reste du pays. En face, les Européens cherchent à cibler le porte-monnaie russe.

No currículo:

– La Commission européenne annoncé ce mercredi matin une série de nouvelles sanções contra a Rússia. Elles devront être approuvées par les Etats membres.

– L’armée russe et les forces prorusses ont lance mardi un «puissant assaut» implícita des chars et un débarquement anphibie contre l’immense aciérie Azovstal, dernière poche de résistance ukrainienne à Marioupol, um annoncé un commandant du regiment Azov qui la défend.

– Emmanuel Macron, a mudança para o telefone de mardi midi com Vladimir Poutine, sua primeira mudança de puis le 29 mars, um anunciado l’Elysée.

10h25

A défaut de voir Scholz, Zelensky rencontre le chef de l’opposition allemande. Friedrich Merz, chef de arquivo du parti conservador allemand, um encontro mardi para Kiev com o presidente ucraniano Volodymyr Zelensky, acentuando a pressão sobre o chanceler Olaf Scholz qui lui ne s’y est toujours pas rendu. Son voyage, prévu à la dernière minute, a été effectué moins d’une semaine après que les députés allemands ont voté à une large majorité une motion demandant à leur gouvernement, jusqu’ici prudent sur la question, d’accélérer les livraisons d’ armes lourdes à l’Ukraine face à Russie. Olaf Scholz a pour sa part jusqu’ici recusou d’aller na Ucrânia, notamment après le refus par Kyiv em avril d’accueillir le presidente allemand Frank-Walter Steinmeier, crítica para essas relações ces dernières années avec la Russie.

10h03

«Sans les militaires, nous n’aurions jamais survecu»: les premier réfugiés de l’usine Azovstal à Marioupol racontent. Evacuados para o plupart du réseau de bunkers situado no local industrial Azovstal de Marioupol, les réfugiés ont été acheminés par la Croix-Rouge. Libertação les a rencontres et a recueilli les témoignages de leur calvaire. Lire le reportagem de notre enviado especial para Zaporijia.

9h50

«Nous voulons que l’Ukraine remporte cette guerre», declara Ursula von der Leyen devant les eurodéputés em Strasbourg.

9h41

26 mortes em um acidente de ônibus na Ucrânia. Mardi soir, Volodymyr Zelensky évoquait un «acidente de la route terrível». A polícia ucraniana donne plus de precisions sur le drame ce mercredi. Au moins 26 personnes sot décédées em un acidente mêlant un bus, une voiture et un camion-citerne, et duze ont été blessées, afirment les autorités duns un comunicado. O ônibus était na região de Rivne, em l’est de l’Ukraine, e se renda em Pologne, sem que l’on sache si les personnes à son bord étaient des Ukrainiens fuyant les combats.

9h25

Le Bélarus anuncia uma surpresa de exercício militar. A quoi joue Alexandre Loukachenko ? Ce mercredi, o ditador bélarusse lançou um exercício militar «surpresa» para testar as capacidades de reação do filho armado. Les unités militaires vont travailler leur capacité à «se mettre en alerte, se déplacer vers des zones prédeterminées et faire des entraînements de combat», a déclaré le ministère bélarusse dans un comunicado. Avant de Preciser : «Le but de ce test est d’évalur la preparação et la capacité du pessoal à réagir rapidement à une éventuelle crise.» Ces manœuvres sont vues d’un très mauvais œil par Kyiv qui a plusieurs fois dit soupçonner le Bélarus d’envisager d’envoyer des troupes en Ucrânia pour soutenir l’ofensive qu’y mène la Russie.

9h10

Bruxelas propõe um embargo europeu progressif sur le petrole russe. Ce mercredi, Ursula von der Leyen, a presidente da Comissão Européia, propõe um embargo progressivo da UE sobre o petróleo e os produtos de petróleo achetés à la Russie. «Nous renoncerons progressivement aux livraisons russes de petrole brut dans les six mois et à celles de produits raffinés d’ici à la fin de l’année», em todos os detalhes devant les eurodeputés em Strasbourg, apresentando um pacote de sanções contra Moscou para tarir le finance de son effort de guerre contre l’Ucrânia. Em y trouve également la volonté d’exclure la banque russe Sberbank du système financier Swift.

8h55

L’Union européenne veut sanctionner le chef de l’Eglise ortodoxa russa. A Comissão Européia propôs sancionar o chef de l’Eglise ortodoxa russa, o patriarca Kirill, dans le cadre d’un sixième train de medidas em resposta à guerra na Ucrânia, selon un document consulté mercredi par l’AFP. La nouvelle liste, qui devra encore être approuvée par les Etats membres, compreende 58 personnalités sanctionnées, não de nombreux militaires russes, mais aussi la femme, la fille et un fils du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.


Source: Libération by www.liberation.fr.

*The article has been translated based on the content of Libération by www.liberation.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!