«Forbes» at-il donné tort à «CheckNews» au sujet de la perte d’efficacité du vaccin contre le Covid-19? – Liberação


La pandémie de Covid-19 na Françadossiê
Plusieurs soutiens de Didier Raoult afirma que um estudo de dano é evocado na revista americana demonstrando a ineficácia da vacina contra as formas graves de Covid, contredisant também «CheckNews».

Dans un article publié le 12 mai, nous expliquions, sur la base de nombreuses études internationales, que contrairement aux déclarations du professeur Didier Raoult, de l’IHU de Marseille, la protection des vaccins contre les formes graves du Covid-19 avait bien une durée supérieure à un mois et demi.

Depuis, plusieurs internautes ont brandi un article du magazine économique americain Forbes, en défense du professeur marseillais. Parmi eux, Nicolas Dupont-Aignan, candidato malheureux à la présidentielle, avec 2,06% au premier tour, et qui assumait en mars 2022 de ne pas s’être fait vacinar contre le Covid-19. Qualificado Libertação de «torchon»il félicite «Forbes de remettre la vérité dans leur article». Pour Corinne Reverbel, militante antivax très présente sur le réseau social Twitter, le magazine nous «met une grosse claque, ben c’est jouissif !»

Publié le 12 mai 2022, l’article de Forbes est titré: «Selon une étude, la protection du vaccin Covid de Pfizer contre omicron s’estompe quelques semaines après la deuxième et la troisième dose» (em portugais : «A proteção da vacina Covid da Pfizer contra o Omicron desaparece apenas algumas semanas após a segunda e terceira doses, segundo estudo»).

Il présente les résultats d’une étude publiée dans le Jornal da Associação Médica Americana por le Statens Serum Institut (SSI), o organismo encarregado pelo ministério da Santé danois du suivi de la pandémie. Le magazine économique résume les résultats en expliquant que «Immunité contre le variante omicron du coronavirus s’affaiblit rapidement após une deuxième et une troisième dose du vaccin Covid-19 de Pfizer et BioNTech, selon une étude évaluée par des pairs et publiée vendredi na JAMA Network Open. Uma conclusão qui pourrait justifier le déploiement de rappels supplémentaires pour les personnes vulnérables alors que le variant [omicron] entraîne une augmentation des nouveaux cas dans le pays».

L’étude citée ne contredit pas «CheckNews»

Cette étude contredit-elle les conclusões de CheckNews à proposta da afirmação de Didier Raoult ? Não. Le service de presse du Statens Serum Institut explica o efeito à CheckNews que son étude citée par Forbes «n’étudie pas l’efficacité des vaccins contre les formes túmulos. Elle ne porte que sur l’une des nombreuses réponses immunitaires qui contribuent à la protection contre l’infection et la maladie grave. Nous avons compare des résultats a propos de l’efficacité du vaccin contre les symptômes. Ce n’est pas la même escolheu que l’efficacité du vaccin contre les formes graves de la maladie, qui reste élevée comme vous le dites dans votre article.»

Revenant sur la déclaration de Didier Raoult, l’institut danois donne également raison à CheckNews em explícito que «[son] afirmação est incorrecte : la protection vaccinale contre la maladie grave reste supérieure a 50 % après trois mois, selon plusieurs études, auxquelles vous avez déjà fait réference dans votre article».

Sur les résultats de la publicação présentée par Forbes, l’institut danois explique que «le but de l’étude était de mesurer la capacité des anticorps à bloquer l’entrée du variant omicron dans les cellules após la vacinação. Notre étude montre qu’immédiatement après deux doses (soit quatre semaines), il existe en effet des anticorps qui bloquent le variante omicron, mais ils disparaissent rapidement. Après trois doses, les anticorps neutralisants augmentent de manière significante, beaucoup plus qu’après seulement deux doses. Ces anticorps beginnt également à diminuer après quelques semaines».


Source: Libération by www.liberation.fr.

*The article has been translated based on the content of Libération by www.liberation.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!