Intolérance ou sensibilité au gluten : comment faire la différence ?


Vous avez l’impression de ne pas digérer le pain, les pâtes ou les quiches, et pourtant vous ne souffrez pas de la maladie coeliaque ? Les experts s’accordent désormais sur l’existence d’une “mauvaise tolérance” au gluten sans pour autant y être réellement intolérant. No fait le point, à l’occasion des Journées mondiales sans gluten qui, cette année, s’échelonnent du 13 au 16 mai.

Restaurantes e produtos “sem glúten” que são múltiplos, vedetes e campeões esportivos qui vantent le regime “zero glu” : phénomène de mode ou véritable problème de santé ? Toujours est-il qu’entre les véritables malades cœliaques et les simples accros à une nouvelle tendance nutri, il faut aussi compter avec les “sensibles” au gluten. Les spécialistes s’accordent en effet désormais sur l’existence d’une Sensibilité au gluten non celiaque (SGNC).

Quelles différences avec l’intolérance au gluten ?

L’intolérance au gluten, aussi appelée maladie coeliaque, est une réaction immunologique anomale vis à vis du gluten, un ensemble de protéines contenu dans surees céréales : le blé, le seigle, l’orge et l’avoine. Celle-ci arrasta uma alteração da membrana intestinal com a consequência de uma má absorção de nutrientes.

Les symptômes sont nombreux et variés : douleurs abdominais, diarrhées, ballonnements, fatiga, anémie… mais aussi parfois troubles neurologiques et articulaires. Environ 1% da população serait touchée. Depuis quelques années, les médecins voient de plus en plus de pacientes apresentam les mêmes symptômes, mais chez qui les tests de recherche de la maladie cœliaque sont négatifs. “La sensibilité au gluten est un peu une forme bâtarde de l’intolérance au gluten, note le Professeur Bruno Bonaz, gastro-entérologue au CHU de Grenoble. Peut-elle à terme déboucher sur celle-ci ? Despeje l’instant, on ne sait pas”. Mais frequente, on estime que la SGNC toucherait 6 % de la populación.

Comente savoir si on est sensible au gluten ?

No começo par s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une intolérance au gluten, avec des examesns sanguins pour rechercher les anticorps spécifiques (les IgA anti-tranglutaminase), voire une biopsie de l’intestin grêle“, explique Bruno Bonaz. Si la pathologie est écartée, on peut suspeitar une SGNC. Le problème est qu’il n’existe pas de biomarqueurs spécifiques pour cette maladie. Seule certitude : une personne “sensible au gluten” souffre de divers troubles digestifs rapidement après avoir consommé des aliments contenant du gluten, et voit son état s’améliorer quand elle arrête d’en consommer. la membrana intestinale n’est pas altérée comme dans le cas d’une intolérance.

Que faire si l’on se croit concerné ?

Pas d’autodiagnostic et de mise au régime sans gluten sans avis médical préalable. “Je vois beaucoup de gens qui ont exclu le gluten de leur alimentação parce qu’ils se sentent mieux ainsiconsta Bruno Bonaz. Le problème est qu’ensuite, il est plus compliqué de diagnosticstiquer une possible intolérance au gluten”. Com efeito, les anticorps et les lésions intestinales caractéristiques de cette maladie disparaissent quand on arrête de consommer du gluten. Ou le régime n’est pas le même en cas d’intolérance ou de sensibilité.

“Les personnes intolérantes doivent suivre un régime strict, contraignant et coûteux“, rappelle le médecin. Dans le cas d’une sensibilité au gluten, il existe un certo grau de tolerância propre à chacun.”Em diminue progressment les quantités de gluten et on observe ce qui se passe en terme de confort digestif”explique a diététicienne Virginie Grandjean-Ceccon. Despeje certos, supprimer les principales fontes de glúten (dor, pâtes, gâteaux) suficiente. Pour d’autres, il faudra aussi aller traquer le gluten caché dans les aliments transformés”. L’alimentation doit donc complètement être adaptée au cas par cas.

Faut-il diminuer sa consumação de blé por precaução?

Hipóteses adicionais são avançadas para explicar o aumento recente do SGNC. Parmi celle-ci, le fait que le blé a subi de nombreuses modificações génétiques ces dernières années pour répondre aux besoins de l’industrie agro-alimentaire. Ainsi, sa tenour en gluten (necessário à panificação) a été augmentée. Outra pista: l’ATI (inhibiteur de l’amylase/trypsine), une protéine associée au gluten. “Pour rendre le blé plus résistant aux insectes, la tenneur en ATI a été renforcéeindique a nutricionista Barbara Konitzer. Selon un groupe de recherche de l’université de Mayence en Allemagne, celle-ci pourrait entraîner des réactions immunitaires anormales“.

Enfin, le blé serait plus présent qu’avant dans notre alimentation, via les products transformés, dans lequel il est utilisé (souvent sous forme d’amidon) pour ses proprietés liantes et épaississantes. Bref, même si les raisons de la SGNC ne sont pas encore clairement identifiées, il est vivement recommandé de varier son alimentation en variant les céréales (et en pensant aux légumineuses) et de cuisiner maison !

  • Les aliments qui contiennent du gluten : pain, pâtes, céréales du petit-déjeuner, blé, avoine, épeautre, kamut, seigle, orge.
  • Les aliments qui n’en contiennent pas : galettes de riz, tartines craquantes au sarrasin, vermicelles de soja, nouilles soba (100 % sarrasin), vermicelles de riz, riz, quinoa, amarante, painço, kasha (sarrasin grillé), leguminosas (lentilhas, pois cassés, haricots secs…) , Pétales de maïs ou de sarrasin, mueslis à base de flocons de châtaignes, de grains de quinoa soufflé, d’amarante…

Em vídeo : comente o preparador un mix de farines sans gluten pour vos pâtes à tarte ?

Não especialistas:

  • Professeur Bruno Bonaz, gastro-entérologue au CHU de Grenoble
  • Virginie Grandjean-Ceccon, dietética

Uma lira aussi:

Comentário réussir ses gâteaux sans gluten ?

Maladie coeliaque : un enfant sur 5 ne guérit pas

Carregando widget

Carregando widget

Inscreva-se na Newsletter de Top Santé para receber gratuitement les dernières actualités


Source: Topsante.com by www.topsante.com.

*The article has been translated based on the content of Topsante.com by www.topsante.com. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!