[L’industrie c’est fou] Ce drone peut planter jusqu’à 40 000 grãos por dia

Enrayer la déforestation d’ici em 2030. Tel est l’objectif ambitieux fixé par 180 pays en novembre, por l’occasion de la COP26, et pour lequel ils ont débloqué une enveloppe de 16,5 milliards d’euros. Face à urgência climática, les gouvernements devront accelerer seus esforços en s’appuyant sur leurs acquis et en soutenant des iniciativas plus innovantes, à l’image de celle développée par AirSeed Technologies. Pour planter des arbres, cette start-up australienne n’utilise pas de pelle ou de bêche, mais des drones.

Concrètement, les machines de l’entreprise startnt par effectuer un premier vol au-dessus de la zone définie afin d’en analyzer tous les contours. De algoritmos de inteligência artificial déterminent com precisão les endroits ou les futurs arbres auront le plus de chances de s’épanouir, et établissent un plan à partir de ces données. Autonome completo, le drone expulse ensuite jusqu’à deux graines par seconde, ce qui lui permet en théorie d’en semer 40 000 par jour. Selecione o fondateur e o PDG Andrew Walker, esta técnica s’avère 25 fois plus rapide et 80% moins chère que les méthodes tradicionais.

VOS ÍNDICES

100 milhões de grãos por ano

Despeje o que for mais eficaz, AirSeed Technologies envolve grãos em biocarvão, um pó de carvão obtido por pirólise de déchets agricoles e capaz de sequestrar du carbone. En plus de protéger les jeunes pousses des oiseaux, des insectes et des rongeurs, cette matière ecologique melhora a capacidade de retenção de l’eau et des nutriments des sols. Un triple avantage qui pousse la start-up à se montrer particulièrement ambitieuse : elle espère planter 100 Million d’arbres par an dès 2023.

L’entreprise devra cependant faire face a une rude competição, car d’autres sociétés, comme la canadienne Flash Forest, prévoient de développer des projets quasiment identiques. De son côté, SeedBalls Kenya dispersar de grãos de puis des avions ou des hélicoptères, quand le petit robot A’seedbot plante les siennes em les zones les plus fertiles du désert saoudien.

Selectionné derramar vous

[L'industrie c'est fou]  Cet étrange robot sauteur veut faire bondir l'exploration de la Lune

Source: UsineNouvelle – Actualités A la une by www.usinenouvelle.com.

*The article has been translated based on the content of UsineNouvelle – Actualités A la une by www.usinenouvelle.com. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!