un drapeau soviétique déployé dans l’espace par des cosmonautes

Atuando a bordo da Estação espacial internacional (ISS), os cosmonautas Oleg Artemiev e Denis Matveïev de l’Agence espacial russo Roscosmos não efetuamos o semaine dernière une sortie extravehiculaire.

Cette cinquième sortie no l’espace de l’ISS pour cette année a duré 7 heures et 42 minutes. Les deux cosmonautes ont accompli leurs principaux objectifs, não l’activation du nouvel ERA (European Robotic Arm) et le monitoring de ses premiers movimentos commandés.

Longo de 11 metros, o bras télémanipulateur européen sera capaz de selon l’Agence espaciale européenne ESA de manipuler jusqu’à 8 toneladas de material com uma precisão de 5 mm. Fixe au módulo de laboratoire polyvalent russe Nauka, o que facilita os deslocamentos de astronautas de um site para um outro.

Os outros télémanipulateurs de l’ISS são canadenses e japoneses com o Canadarm2 e o JEMRMS (Japanese Experiment Module-Remote Manipulator System) que está no segmento orbital americano. Ils n’ont pas la capacité d’atteindre plusieurs zones du côté russe.

L’ISS pas épargnée par la guerre sur Terre ?

Dans le cadre de cette sortie extravehiculaire, les deux cosmonautes ont pris le temps de déployer et fotógrafo un drapeau soviétique sur le côté extérieur du module Nauka. Il s’agissait d’une réplique de la bannière de la Victoire. Em plus du marteau et de la faucille, ce drapeau rouge porte une inscription pour commémorer celui planté par l’armée soviétique sur le palais du Reichstag lors de la Prize de Berlin par l’Armée rouge em 1945.

iss-drapeau-sovietique-nauka

Selon l’agence de presse russe TASS, l’idée de déployer une réplique de cette bannière de la Victoire dans l’espace est local de Oleg Artemiev. Elle évoque le” símbolo oficial da vitória de l’Union soviétique sur l’Allemagne nazie pingente la Seconde Guerre mondiale.

Un tel drapeau apparaît lors des défilés du 9 mai en Russie qui corresponde ao Jour de la Victoire et la comemoration de la capitulation de l’Allemagne nazie. Dans le contexte actuel, la question se pose néanmoins de savoir si les cosmonautes n’ont pas agi en réference à la guerre in Ukraine. Une ofensiva militar que la propagande de la Russie justifie par une dénazification et un nationalisme antirusse.

Les symboles comptent beaucoup dans l’espace et l’ISS…

NB: Créditos das imagens: Roscosmos – YouTube.


Source: GNT – actualités by www.generation-nt.com.

*The article has been translated based on the content of GNT – actualités by www.generation-nt.com. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!